Gymkhana

Le Gymkhana est une épreuve d’habileté. Différents obstacles doivent être franchis dans un ordre donné. Le but est de passer tous les obstacles, si possible sans pénalité, le plus rapidement possible. Les obstacles sont placés de telle manière que la vitesse doit toujours être adaptée. Pour réussir dans cette discipline, il faut beaucoup d’entraînement pour que le cheval n’ait plus peur de l’inconnu.

Les épreuves Sport & Loisirs gymkhana sont ouvertes aux cavaliers avec brevet ou licence de la FSSE. Les chevaux franches-montagnes, haflingers et mulets ne doivent pas obligatoirement être inscrits au registre de la FSSE, mais être au bénéfice d’un certificat d’origine reconnu ou d'une carte d’identité ainsi que d’un passeport équin et sont répartis en trois degrés:

Degré I : Débutants / hauteur du saut max. 40 cm
Degré II : Avancés / hauteur du saut min. 40 cm - max. 60 cm
Degré III : Elite / hauteur du saut min. 40 cm - max. 70 cm

Pour le tout premier départ d’un cheval en gymkhana, les degrés I et II peuvent être choisis librement. Les chevaux de 3 ans doivent prendre le départ dans le degré I. Degré III que par qualification.

Quatre classements durant les 2 dernières années mènent au degré supérieur l’année suivante.

Le cheval reste dans sa catégorie jusqu’à ce que son propriétaire fasse la demande de changement de degré. Après 5 départs sans classement, le propriétaire peut demander de baisser de catégorie.

Barème B

Des points de bonification sont accordés pour chaque obstacle. Si un concurrent n’est pas en état de franchir un obstacle, il peut continuer le parcours sur un signe du jury ou de la personne responsable de cet obstacle, mais sans aucun point de bonification. Le classement est effectué selon le total des points de bonification. En cas d’égalité de points, le temps effectif du parcours départage.

Les constructeurs de parcours et les juges doivent effectuer une formation reconnue par la FSFM, ils doivent figurer sur les listes des fonctionnaires gymkhana FSFM.